Dragon Boat

Logo Dragon Boat CCKR

Les Dragon Ladies

C’est grâce à un médecin Canadien le Dr Mc KENZIE, puis à un développement en Italie et maintenant en France que l’intérêt spécifique de la pratique du Dragon Boat est maintenant démontrée : la gestuelle spécifique du Dragon Boat (contrairement à l’aviron par exemple) avec des mouvements du membre supérieur de haut en bas favorise la circulation lymphatique par effet musculaire actif direct avec participation des muscles dorsaux.

Par ailleurs l’intérêt psychologique voir psycho-thérapeutique spécifique du Dragon Boat réside dans :

  • Le symbole même de la tête de dragon en proue du bateau, synonyme de combat contre la maladie et ses effets.
  • Le dépassement de soi (qui n’existait peut-être même pas avant la maladie).
  • L’esprit d’équipe par un pagayage concerté, organisé, cumulative.
  • L’encouragement mutuel, le lien d’entraide pour se soutenir et surmonter les angoisses.
  • Le fait de prendre soin de soi, de réapprendre et garder la joie de vivre, de partager des moments de convivialité.
  • La pérennisation souvent observée chez les pratiquantes guéries qui intègrent alors véritablement un club sportif et tout ce que cela comporte sur la gestion de vie.

Le Dragon-Boat à Dinan

Genèse du projet

C’est en début 2014 que la présidente du CCKR, Justine GEFFROY a engagé le club dans le projet Dragon Boat.
Le président actuel, Gilles BRETONNIERE qui a succédé à GEFFROY Justine a continué avec l’ensemble du bureau à réfléchir à ce magnifique projet.
Le CCKR a décidé dans un premier temps de profiter de la formation équipière(ier) et barreuse(eur) des 16 et 17 septembre 2016 à Cesson-Sévigné (35) : 4 licenciés du club ont ainsi pu se former.

Pourquoi un tel projet à Dinan ?

  • Il n’y en a pas en Côtes d’Armor
  • Notre site s’y prête : calme, protégé, beau.
  • Une équipe motivée pour intégrer une section de sport adaptée.
  • Un salarié diplômé, compétent et disponible sur des créneaux réservés aux Dragon Ladies

La réalisation

Avec l’aide des Roz’Eskell de Cesson, le projet a pu avancer à pas de géant ces derniers temps. Ainsi, afin de lancer le projet auprès des femmes touchées et de le faire connaître à tous, le CCKR organise le 5 novembre une rencontre avec les Roz’Eskell pour présenter des Dragon Boats et proposer des baptêmes sur ces embarcations.

Découvrez ici le flyer